Les généalogistes professionnels face à l’engouement pour la généalogie : aubaine ou frustration ?

L’engouement pour la généalogie n’a jamais été aussi grand !

  • Comment tirer parti d’une popularisation sans précédent de la recherche d’ancêtres ?

  • Comment s’accommoder des géants de la pratique généalogiste en ligne qui l’ont propulsée ? 

Nous partageons avec vous cette conviction qu’il est très valorisant de pouvoir faire de sa passion son métier.

L’engouement pour la généalogie n’a jamais été aussi grand !

  •  70 % des Français se déclarent intéressés par leurs origines et leurs racines

    (dont 30% très intéressés et 40% assez intéressés)

    (sondage opinionway réalisé pour https://www.filae.com/ en novembre 2016 sur 1 000 personnes).

  • un généalogiste amateur dépense en moyenne 347 € par an, soit 29 €par mois.

    (sondage réalisé en mai 2019 sur 1 200 personnes par Laurent Monpouet de https://www.genealogiepratique.fr/).

Mais ce même sondage révèle aussi une autre réalité plus interpellante :

  • La dépense moyenne individuelle indiquée pour des prestations de généalogistes professionnels s’élève à 373€/an. 

  • Les amateurs de généalogie ne seraient que 1% à s’assurer les services payants de généalogistes professionnels … soit un marché actuel théorique de 74 268 familles avec enfants (sur base des statistiques de l’Insee).

Reportons cette indication aux 30% de français très intéressés par la généalogie et uniquement membres de familles avec enfants :

→ 2 228 040 familles (Insee 2014) sont d’une manière ou d’une autre théoriquement susceptibles d’acheter des réalisations ou des prestations à des généalogistes professionnels.

Ce chiffre est évidemment trop optimiste. Chaque famille ne souhaite pas obtenir sa généalogie …

À défaut de disposer d’une étude sur le véritable marché potentiel des généalogistes professionnels, il faut se contenter de ces estimations.

Mais ces chiffres n’en restent pas moins utiles. 

On sait par ailleurs que le marché est dominé par les sites de généalogie (Filae, Geneanet, MyHeritage, Ancestry…).

Ils bénéficient de dépenses individuelles moyennes de 115€/an (pour un volume total de 85 865€/an).

Parmi eux, Filae révélait dans son propre sondage que faire de la généalogie est :

  • chronophage pour 98 % des Français. 

  • compliqué pour 86 % des Français.

Cette plate-forme et ses concurrentes s’assurent déjà (avec succès) de  répondre à ces préoccupations.

Grâce à des services efficaces et dont il faut se réjouir.

Face à cette réalité, l’équipe de Projet-Histoire a cherché à cibler vos réelles opportunités de généalogiste professionnel.

Nous considérons que les généalogistes professionnels restent bien loin de pouvoir s’adresser à tous leurs clients potentiels.

Il ne s’agit évidemment pas de chercher à rivaliser avec ces géants de la généalogie.

Notre conviction est plutôt qu’il s’agit d’adapter votre métier pour tirer parti de l’engouement précisément créé par ces géants.

Il ne s’agit évidemment pas de chercher à rivaliser avec ces géants de la généalogie.

Notre conviction est plutôt qu’il s’agit d’adapter votre métier pour tirer parti de l’engouement précisément créé par ces géants.

En tirant parti de vos atouts insoupçonnés.

En vous mettant à l’abri de toute concurrence.

C’est tout notre concept Généapro.

Share This