L’histoire de la famille Miliband : recherches et diffusions

Retour sur un parcours familial unique avec quelques inédits

• Origines judéo-polonaises

• Émigrations

• Au combat, dans les rangs des armées française et britannique

• Traque et vie clandestine en Hainaut (Belgique) et dans les Deux-Sèvres (France)

• Ralph Miliband avant, pendant et après la Seconde Guerre mondiale

Avec sa soeur sur une plage belge en 1935

À Londres avec son père vers 1941

Retrouvailles en Belgique avec sa mère et sa soeur en 1945

• Courrier piégeant d’Auschwitz-Birkenau et refuge londonien

Une publication de Projet-Histoire pour évoquer ces parcours

« Tantôt absente, tantôt cruelle, tantôt miraculeuse, mais toujours insaisissable, c’est en définitive la chance qui tient avec désinvolture les destinées familiales dans ses mains ».

« Cet ouvrage rigoureux et sensible, fondé sur un large dépouillement d’archives et sur des témoignages, rend ainsi à l’histoire toute son humanité »

Annette Wiewiorka

Préfacière , Directrice de recherche honoraire au CNRS

Découvrir le livre ici

Deux couples de Justes parmi les nations :

Le centre Yad Vashem (Jerusalem) octroie cette distinction à des personnes dont il a pu être établi qu’elles étaient venues en aide à leurs risques et périls à des Juifs pourchassés pendant l’Occupation.

Les époux Marcelle et Georges Roy ont accueilli Simone Miliband chez eux à Granzay  et ont sauvé la petite d’une rafle et de la déportation de Niort.

Les époux Louisa et Maurice Vos ont secouru plusieurs membres de la famille Miliband à Montignies-lez-Lens.

Ils ont été reconnus à titre posthume en 2022 après la publication de l’ouvrage.

Des descendants réagissent auprès de l’auteur :

Je suis si émue, ma maman aurait tellement heureuse de voir l’histoire de sa famille enfin couchée sur le papier, ce qu’elle a voulu faire une bonne partie de sa vie (…)

Je suis impressionnée par le travail de recherche et de documentation qui nourrit ce livre (…)

Je vous remercie vivement d’avoir pu réaliser ce livre qui nous tient à coeur car comme vous l’imaginez, nous n’avons pas eu beaucoup d’occasion de rencontrer la famille un peu plus éloignée et d’en apprendre sur son histoire 
(e-mail à Vincent Vagman – 21 juillet 2021)
Hélène Rochereuil

Petite-fille d'Ida Dluga et de Leizer Miliband

I have noted the extent of the research and the striking photos of different aspects of the story.  (…)

I have also been alerted to your recent interview/podcast on Belgian radio which has clearly reached a wide audience (…)
I am grateful to you for  your scholarly efforts.  It is invaluable to have this record 

(e-mail à Vincent Vagman – 7 novembre 2021)

David Miliband

Petit-fils de Rivka Szteinlauf et de Samuel Miliband

J’ai carrément dévoré votre livre, et je vous remercie vivement pour le travail colossal qu’il représente, et l’intérêt que vous avez porté à l’histoire de notre famille.
(…)

Des foules de souvenirs de récits entendus par bribes (entrecoupées de silences lourds) dans mon enfance me sont revenus en mémoire, et votre récit m’a permis de relier certains fils distendus.

(e-mail à Vincent Vagman – 22 juillet 2021)
Jacques Celnik

Petit-fils de Jacob Celnik et de Frania Miliband

Un très grand merci pour votre très beau travail qui m’a appris énormément de choses sur ma bien-aimée  grand-mère  ! (…)

Il y a toujours loin du « roman familial  » aux faits historiques parfois,  l’ombre de l’AJB  plane encore sur ma famille décimée,  mais qui a pu triompher de la mort, sans quoi je ne serais pas votre lecteur (e-mail à Vincent Vagman 22 juillet 2021)

Daniel Wojczyk

Petit-fils d'Esther Rottesman et de Mayer Miliband

Échos dans la presse nationale  :

• Les invitations à présenter le livre :

Interview de Vincent Vagman par Eddy Caeckelberghs (1er novembre 2021)

(RTBF – la Première – Émission Au bout du jour) – Écouter ici

Interview de Vincent Vagman par Alain Kupchic (12 novembre 2021)

(Radio Judaïca – la Matinale) – Écouter ici

• Dans la presse écrite :

Extrait du Soir, 22-01-22

Autres diffusions de recherches déjà en cours :

• Conférences (hors ligne) :

Conférences déjà passées :

  • Lille (Hauts de France)
  • Mons (Belgique)
  • Bruxelles

→ Contacter l’éditeur pour organiser une conférence

Conférences prévues en 2023 :

  • à Paris
  • à Jérusalem

• L‘histoire de la famille Miliband à l’école :

L’histoire de la famille Miliband se prête particulièrement bien à l’exploration par des élèves de l’enseignement secondaire (classe terminale) des moments clés de l’histoire du XXe siècle : la crise des années trente, la montée de l’antisémitisme, la  guerre et l’occupation, la collaboration, la résistance, le système concentrationnaire et la Shoah.

Il nous paraissait important que tous puissent appréhender de manière concrète les crimes nazis et plus précisément l’entreprise d’extermination systématique des juifs pour éveiller chez chaque élève la conscience de son propre rôle pour préserver la mémoire.

 La lecture de ce livre peut tout particulièrement contribuer à susciter la vigilance face aux menaces extrémistes et répressives tout en favorisant la transmission de valeurs telles que la liberté, l’égalité et la fraternité. Dans ce livre, ces valeurs ont été merveilleusement illustrées dans l’attitude de certains membres de la famille et d’habitants de petits villages des Deux-Sèvres (avec un couple de Justes parmi les nations) ou du Hainaut belge.

Arnaud Pirotte

Professeur d'histoire à l'Institut Sainte-Begge d'Andenne (Belgique)

Pour un achat groupé du livre avec copie de documents utilisables pour une exploitation pédagogique (conditions préférentielles), cliquer  ici.

78 ans plus tard, deux visiteurs venus de San Francisco …

Le 4 février 1944,  le Dollie Madison, un bombardier B-17 de l’US Army Air Force,  connaît des problèmes mécaniques au retour d’une mission au-dessus de Francfort. Son équipage n’a plus le choix …

Le  flight navigator Monroe A. Gordon saute dans le ciel belge. De sa cache, Nan Miliband, observe cet aviateur descendre lentement sur la ferme. Où on le planque : première étape d’une exfiltration du continent européen.

78 ans plus tard, Steve et Rick Katz parviennent enfin à reconstituer le périple de leur oncle. Nan Miliband n’est plus. Mais ses souvenirs restent déterminants …

Monroe Gordon (tout à gauche à l’arrière) devant le Dollie Madison (Collection privée de la famille Katz)
Portrait de Monroe Gordon (1943) retrouvé dans les archives de la famille Katz
La fermière Louisa Vos recueille Monroe Gordon et lui procure des vêtements civils (5 février 1944, au lendemain du saut en parachute) (Collection privée Isabelle Pain)

Voici ici tous les détails d’une enquête improbable au résultat inespéré. Nombreux documents à l’appui.

Prochainement :

• Dans une exposition permanente au Mémorial de la résistance de Berlin :

In progress :

• A virtual exhibition (created by Zakhor-Europe)

  • A half-century of European history through a family of Polish Jews.
  • From History to Memory 
  • The exhibition will present several tours (multimedia). 

→ Here are some extracts from the « 4 generations » tour :

See the oldest ancestor who left Poland : Zindel Gershon Miliband in Antwerp and Paris.

Courtesy of Eric Slupowski (Tel Aviv)

1940 : Samuel Miliband escapes from Belgium to England.
1945 : neither Belgium nor the United Kingdom would accept Samuel Miliband …

Courtesy of Daniel  Wojczyk  (Écaussinnes-D’Enghien)

1937 : Invitation to the bar mitzvah of the future great Marxist theorist Adolphe/Ralf Miliband

Courtesy of Eric Slupowski (Tel Aviv)

Watch an extract (clip with David Miliband)

  • President of the International Rescue Committee
  • Former UK Secretary of State for Foreign Affairs

talking about refugee life from a terrible family perspective : one must

Courtesy of Ted Talks channel

En savoir plus : téléchargements conçus et proposés par Vincent Vagman sur le site Zakhor-Europe

Repères : les régimes d’occupation en France et en Belgique

Entre 1940 et 1944, les frontières de la République française et du Royaume de Belgique font place à

  • des zones occupées (par l’Allemagne ou par l’Italie) et non-occupées
  • des zones interdites ou annexées

Ce nouveau découpage évolue lui-même entre 1942 et 1943.

Selon le moment et selon l’endroit, la situation des Juifs persécutés puis traqués présente des facteurs défavorables ou très défavorables.

Pour échapper aux mesures qui les visent, de nombreux juifs (souvent étrangers) sont passés d’une zone à l’autre.

Voici la cartographie d’une tragédie …

Méthode : Comment reconstituer l’histoire d’une famille juive en France et en Belgique (1940-1945) ?

Ce Guide gratuit (75 pages) comprend :

  • La méthode complète en 3 étapes pour déjà obtenir un résultat (outils inclus)
  • Des inspirations directes pour vos propres découvertes : 5 cas pratiques, 16 exemples, 9 liens utiles
  • 17 recommandations pour éviter de vous noyer ou de faire des dépenses ou des recherches inutiles

NB : cette méthode de reconstitution historique à partir d’informations généalogiques est transposable à d’autres époques de la vie juive en Europe

Share This